Accueil | Qui sommes-nous ? | Sessions | Journées | Revue | Agenda | Yves Louyot | Contact  
 
   
Yves LOUYOT
  Quartier LA MOUTTE, 317
  07220 VIVIERS
  France
   
 
Inscription session
INSCRIPTION
   
 
Je m’inscris à la dernière
session de La Marge
plus d'informations
dans le numéro 68 de la Revue
   
 
   
 
Document sans titre
REVUE LA MARGE
 
Document sans titre
POUR QUE LA MARGE
CONTINUE A PARAITRE
   
 

Nous sollicitons votre soutien, en vous demandant de verser un montant de l’ordre de 7€ ou selon vos moyens.

Compte n°001 2746839-69,
avec la mention : contribution.

Merci beaucoup.

   
 
YVES LOUYOT
 
 
 
 

Yves LOUYOT, né a Nancy en 1936, psychologue clinicien, morpho-psychologue, éducateur de rue pendant 25 ans, créateur de lieux de vie pour exclus sociaux jeunes et adultes.
Partage leurs conditions de vie en vue d'une réhabilitation psychologique et d'une réinsertion socio-professionnelle.

Chanteur-compositeur durant deux décennies, mettant en scène les moments les plus denses d'une pédagogie positive avec le monde des relégués sociaux.
Formateur, intervient dans des groupes informels ou plus institutionnalisés: entreprises, communes, associations, groupements professionnels: inventaire et gestion des dynamismes, ressources personnelles, identification des compétences individuelles.

Bibliste: relecture des grands mythes bibliques à la lumière des sciences humaines pour les actualiser et en faire des outils de croissance performante humaine et spirituelle.

Ecrivain, auteur d' ouvrages dont l'un traduit en portugais pour le Brésil., il propose à travers ses livres une approche biblique mettant en parallèle l'expérience humaine et les grands textes de la bible revus sous un angle résolument réactualisé (voir bibliographie ci-dessous)

Eléments biographiques :
Formation de psychologue clinicien sanctionnée par le diplôme de l'Ecole des Psychologues Praticiens de Paris en 1960.
Psycho-éducateur sur la rue à Nancy dans le cadre de l'Association Belgamaire de 1968 à 1983.
Directeur de l'Association Ebrouelle à Froville(F): lieu de vie et de réinsertion pour jeunes et adultes en difficultés sociales, de 1983 à 1988.
Formateur en Morpho-psychologie et en ressources humaines depuis 1986 en
France : Paris, Strasbourg, Besançon, Annecy, Bordeaux, Nancy…
Belgique : Bruxelles, (Assoc. "La Marge"), Liège, Charleroi, Visé, Ciney, Messancy…
Afrique : Togo 1995.
Suisse Romande : particulièrement Le Valais de 1984 à 2001.

Publications

     
L’homme clefs en mains Dieuvinettes… Guérison-religion : Duel ou Duo ?
     
Marie, la femme qui a dit non Echographie de l'amour
Le Cantique des Cantiques
Croix-Sens
     
- La longue M’arche de Noé
- Les Psaumes… à pas de loup
   

(tous les ouvrages sont disponibles chez l'auteur
et chez A.M. Peiffer, rue d'Athus, 64 B-6780 Messancy-Belgique)

 
     
 
L'INTUITION
 
 

… La révélation des premières pages de la Genèse* ne m’a pas été immédiatement transmise par la lecture du texte mais par le biais d’une expérience professionnelle longue de 20 ans environ parmi les exclus de la société, dans un lieu social où le langage religieux, la notabilité ecclésiastique, l’auréole sacrée d’un savoir quasi divin se trouvaient soudainement incongrus, inutilisables, voire nuisible pour la compréhension du milieu.
Ce fut à l’occasion du séjour d’une fille de seize ans dans la communauté que la première clef se définit précisément.
Elle s’était présentée, ou plutôt s’était échouée chez nous, victime d’une laideur congénitale qui lui cassait le visage en un relief très disharmonieux.
Plus de beauté minimale, plus de tendresse à vendanger ni de rêve d’avenir à nourrir.
On peut sombrer dans l’exclusion pour un simple physique disgracieux.
La fille s’était laissé aller….
L’odeur qu’elle trainait dans son sillage était insoutenable.
L’attitude élémentaire voulait qu’elle trouvât un port ou jeter l’ancre, une chance de découvrir qu’elle était une fille comme les autres. B. demeura quelques mois à la maison puis s’en fût, sans autre forme de procès, un peu réconciliée avec elle-même.
Pendant deux ans elle nous envoya des cartes postales tout juste lisibles de tous les coins où la galère la menait. Dans l’une d’elle, B. écrivit : »
J’ai pris conscience chez vous que j’étais une fille comme les autres : c’est maintenant lumineux pour moi. »
Le déclic mental se fit d’un coup lorsque je rapprochai les termes « prise de conscience » et « lumineux ».
La montée de conscience est éclairante pour celui en qui elle s’accomplit. La prise de conscience est donc lumière.
C’est en ce point précis que l’interpellation biblique rejoignait l’expérience du terrain : en effet, pourquoi la première intervention attribuée à Dieu au début de la Genèse* se traduit-elle par le mot « Lumière » ?
Le maître mot de toute la Bible serait-il Prise de Conscience ?....

* : Voir la Session : Les 7 jours de la Genèse

 
     
 
 
Document sans titre
LA MARGE - Rue Konkel, 70/4 - 1150 BRUXELLES - BELGIUM | email : contact@lamarge.be |  Mentions légales | Plan